Monday, 18/11/2019 - 21:33

Victor Hugo

I. Ursus

Ursus et Homo étaient liés d’une amitié étroite. Ursus était un homme, Homo était un loup, Leurs humeurs s’étaient convenues. C’était l’homme qui avait baptisé le loup. Probablement il s’était aussi choisi lui-même son nom; ayant trouvé Ursus bon pour lui, il avait...

II. Les comprachicos

I Qui connait à cette heure le mot comprachicos? et qui en sait le sens? Les comprachicos, ou comprapequeños, étaient une hideuse et étrange affiliation nomade, fameuse au dix-septième siècle, oubliée au dix-huitième, ignorée aujourd’hui. Les comprachicos sont, comme «la poudre de...

I. La pointe sud de portland

Une bise opiniâtre du nord souffla sans discontinuer sur le continent européen, et plus rudement encore sur l’Angleterre, pendant tout le mois de décembre 1689 et tout le mois de janvier 1690. De là le froid calamiteux qui a fait noter cet hiver comme «mémorable aux pauvres» sur les marges...

II. Isolement

En observant de près, voici ce qu’on eût pu noter. Tous portaient de longues capes, percées et rapiécées, mais drapées, et au besoin les cachant jusqu’aux yeux, bonnes contre la bise et la curiosité. Sous ces capes, ils se mouvaient agilement. La plupart étaient coiffés d’un mouchoir...

III. Solitude

L’enfant demeura immobile sur le rocher, l’œil fixe. Il n’appela point. Il ne réclama point. C’était inattendu pourtant; il ne dit pas une parole. Il y avait dans le navire le même silence. Pas un cri de l’enfant vers ces hommes, pas un adieu de ces hommes à l’enfant. Il y avait...

IV. Questions

Qu’était-ce que cette espèce de bande en fuite laissant derrière elle cet enfant? Ces évadés étaient-ils des comprachicos? On a vu plus haut le détail des mesures prises par Guillaume III, et votées en parlement, contre les malfaiteurs, hommes et femmes, dits comprachicos, dits...

V. L’arbre d’invention humaine

Il pouvait être environ sept heures du soir. Le vent maintenant diminuait, signe de recrudescence prochaine. L’enfant se trouvait sur l’extrême plateau sud de la pointe de Portland. Portland est une presqu’île. Mais l’enfant ignorait ce que c’est qu’une presqu’île et ne savait pas...

VI. Bataille entre la mort et la nuit

L’enfant était devant cette chose, muet, étonné, les yeux fixes. Pour un homme c’eût été un gibet, pour l’enfant c’était une apparition. Où l’homme eût vu le cadavre, l’enfant voyait le fantôme. Et puis il ne comprenait point. Les attractions d’abîme sont de toute sorte; il...

VII. La pointe nord de portland

Il courut jusqu’à essoufflement, au hasard, éperdu, dans la neige, dans la plaine, dans l’espace. Cette fuite le réchauffa. Il en avait besoin. Sans cette course et sans cette épouvante, il était mort. Quand l’haleine lui manqua, il s’arrêta. Mais il n’osa point regarder en...

I. Les lois qui sont hors de l’homme

La tempête de neige est une des choses inconnues de la mer. C’est le plus obscur des météores; obscur dans tous les sens du mot. C’est un mélange de brouillard et de tourmente, et de nos jours on ne se rend pas bien compte encore de ce phénomène. De là beaucoup de désastres. On veut...